I.a. IRIS BLANCHE : Déposez ici vos commentaires.


 

 iris

Le récit en son intégralité est soumis au copyright.

http://copyright.be/depot_copyright/certificat_depot_copyright.html?numdepot=DEP634072992594595000&sct=

Michèle HARDENNE

Le 04 Mars 2010 

 

Nouvelle impression le 13/12/2011   

Résumé : Iris Blanche.

 

 

 

Iris Blanche

Iris quarante-deux ans, n’y croit plus.

 

Marc, son compagnon, lui avoue qu’il est homosexuel et qu’Alain, son amant depuis plus de vingt ans, et lui, sont victimes d’un odieux chantage, et risquent de voir diffuser sur internet, des photos d’eux prises dans un motel, où ils se sont retrouvés ensemble.

 

Iris est inspectrice de police, et travaille pour la cellule de disparition des enfants mineurs, tandis que Marc est inspecteur à la criminelle.

 

En finissant un rapport d’enquête concernant un jeune adolescent, elle constate que les données recueillies, sont incomplètes.

Elle en informe de suite, la Directrice judiciaire Josée Darcy, sa supérieure hiérarchique.

Le procureur Lionel Cassandre, est en charge du dossier.

Un poste d’Inspecteur à la brigade des mœurs se libère, et Iris l’accepte.

Dorénavant, elle va devoir collaborer avec Lionel, sur cette affaire.

 

Un très beau premier roman, où les personnages sont admirablement dépeints, racontant avec délicatesse et simplicité, l’évolution des mœurs dans notre société !

Cette histoire, nous révèle une grande sensibilité d’auteur, ainsi qu’un indéniable talent littéraire.

                                                                                              Paul Stendhal

 lire aussi : où se le procurer :http://michelehardenne.unblog.fr/dernieres-informations-sur-iris-blanche/

 

IRIS Blanche (roman).

Vos commentaires m’intéressent, parlons-en …

 

Merci à vous .

Cadeau de

 http://kathy85.unblog.fr/

********************* 

Chère Madame Hardenne,

J’ai enfin terminé de lire « Iris Blanche »… magnifique! Plus on approche de la fin, plus on a envie de le lire!

Y aura-t-il une suite? Avec de croustillants rebondissements, bien sûr!

J’ai hâte de pouvoir lire le suivant!

Je vous souhaite beaucoup de succès!

J.Palm

********************

18 commentaires pour I.a. IRIS BLANCHE : Déposez ici vos commentaires.

  1. christianem dit :

    Bonsoir, Michèle

    Je viens de terminer ton oeuvre, je ne suis pas une grande lectrice,
    je n’ai pas voyagé, non, j’étais devant un écran où les images défilaient en même tant que je lisais. Ton écriture a fonctionné.
    Je connais une autre Josée ; DAYAN qui pourrait en faire un film 🙂

    Bien que ce soit un roman, il est très proche de la réalité.

    Tu parles: d’homosexualité aussi bien masculine que féminine, d’amour, de chagrin d’amour, de ce couple « hors normes » qui a
    un enfant, d’amitié.

    Iris a perdu celui qu’elle aimait avant même le mariage…
    Cet amour qui se termine d’entre Iris et Marc…
    Et l’amour qu’elle n’attendait plus est enfin arrivé !

    Garder l’espoir quoiqu’il arrive.
    Ne pas rejeter ceux que l’on a aimé
    et les autres.
    Un enfant ne souffrira si pas il est entouré d’amour et tout le monde peut donner de l’amour à un enfant.
    Combien d’hétéros maltraitent ces pauvres gosses qui n’ont pas demandé à venir au monde ?

    Les contes de fées existent !

    Il reflète bien ta personnalité; tolérante, ouverte aux autres
    mère aimante, gentille en amitié et surtout battante et fière de l’être !

    Il y aussi cette enquête policière bien ficelée.

    « Iris Blanche »; diamant bien taillé !!

    Mes félicitations, Michèle

    Bises
    Amitiés
    Christiane
    «  » » » » » » » » » » » » »

    Christiane,

    ton analyse me touche énormément.
    Ce récit est le quatrième que j’ai écrit et comme les précédents il est né d’un rêve répétitif que je faisais.
    La difficulté quand on écrit est de ne pas blesser, dans ce roman je n’analyse pas des couples atypiques mais je fais intervenir des gens vivant des situations amoureuses particulières.
    L’homosexualité n’est pas un phénomène de société, elle a toujours existée mais au 21 ème siècles , elle ne doit plus se cacher.
    J’ai écrit ce roman en mettant l’accent sur la tolérance face à la différence et sur l’apparence qui est source de préjugés.
    J’ai déjà eu d’autres commentaires sur ma boîte mail, où des lecteurs « anomymes » me font la même constatation que toi : ils n’ont pas lu une histoire, ils ont vu un film et certains me disent qu’ils entendaient même les voix de mes personnages.
    D’autres regrettent aussi que je n’ai pas davantage développé l’enquête policière.
    Des lecteurs masculins m’ont également écrit : « on voit bien que vous êtes une femme, votre roman m’a fait sourire ».
    Ce premier écrit, je l’ai voulu axé sur la quête et le besoin de trouver l’amour.
    Tu l’as apprécié, mon travail en est récompensé.
    Je te remercie de ton amitié et de m’avoir suivi dans cette première aventure.
    Te connaissant un peu au travers de tes écrits et de ton blog, je sais que ce commentaire n’est pas posté dans le but de me « flatter » par amitié, mais qu’il est un avis sincère émit par une personne sensible pour qui amour, amitié et différence ont un sens.
    Merci Christiane,
    Bises
    Amitié.

    —————————————————————————————————–
    locationvalmorel
    locationvalmorel.unblog.fr/
    malpous@yahoo.fr
    79.92.111.223 Envoyé le 15/06/2011 à 10:58

    Coucou Michèle,
    Je viens de recevoir ton livre, il me tarde désormais de le découvrir 😉
    A très bientôt pour mes premières impression !
    Bisou. Isa

    ***
    Bonne lecture, bon voyage et je compte sur toi pour me faire part de tes impressions.

    Je ne suis qu’une rêveuse, qui voulait un jour être auteur et qui se plait à réaliser son rêve 🙂

    Plein de bisous.

    malpous@yahoo.frlocationvalmorelhttp://locationvalmorel.unblog.fr/1

    ————————————————————————–

    oholibama.unblog.fr/
    oholibama@gmx.fr
    83.115.242.180 Envoyé le 12/05/2011 à 9:07

    bonjour michele
    bien reçu le livre, pas de reçu pour toi. j’aime la couleur ,la présentation, j’en suis à la 37è pages, je dois sortir le fauve lol l’histoire me rappelle quelques petites choses mdr, sinon je crois bien qu’il sera lu dans la journée, je te dirai ce que j’en pense plus tard. mais c’est déjà intriguant à souhait, bise. bonne journée.
    *********
    Super Booguie,
    Je frissonne rien qu’à lire ce commentaire, surtout ne m’épargne pas, lol.
    J’ai créé une page « toute spéciale » pour recueillir les critiques et commentaires sur le blog.
    Ne t’en prive pas, je sais que je dois encore travailler et les arguments des lecteurs pourront m’apporter énormément dans mon évolution d’écriture.
    Merci et mille bisous.

    ——————————————————————————————–

  2. oholibama dit :

    bonjour
    je ne l’ai pas encore terminé, je suis au passage ou la, non je ne dirais rien!!! je le redis cet ouvrage fera un très bon compagnon sur la plage cet été. l’enfant est un amour, sa fragilité, sa candeur, son besoin d’amour fais chavirer le coeur.
    bise.
    ****
    Je reconnais bien là, le coeur d’une maman 🙂
    Prends le temps et j’espère que ce roman te détend, c’est un peu le but.
    Lire, juste en étant un badaud, une histoire…d’amour, de différence, de tolérance, sans se prendre le chou, juste pour le plaisir!

    Bises et à bientôt.

    *****

  3. christianem dit :

    Bonjour, Michèle
    Je viens de recueillir à chaud, les impressions de maman (grande lectrice…)
    Elle trouve que ton livre est très bien écrit, nous ne nous sommes pas concertées et elle a dit exactement ce que je t’ai écrit.
    Ton sens du détail fait que nous avons visualisé toutes les scènes du livre. On s’y croirait !
    J’espère que cela te fera plaisir, encore une fois, ça ne fait que confirmer ton talent d’écrivain(e).
    Ce qui doit t’encourager à continuer !
    Bises
    Amicalement
    Christiane
    *****
    Bonjour Christiane,
    Tu remercieras ta maman de sa lecture.
    Je suis ravie que le roman lui ait plu et qu’il ait été partagé entre deux générations.
    Plein de bisous et mille mercis pour vos encouragements.

    ***************

  4. christianem dit :

    Bonjour, Michèle
    Personne ne t’a jamais réclamé une suite ?
    Malgré le nombre de pages on reste sur sa faim.
    Dommage, c’était bien
    Christiane

    *****
    La suite, je te la laisse imaginée, comme dans tous les contes de fées 🙂

    Mais, il est vrai qu’Iris pourrait m’inspirer pour d’autres aventures littéraires, avec des enquêtes policières plus détaillées.
    Après tout ce premier roman, laisse la porte ouverte à mon imagination.
    J’attends d’avoir plus de commentaires du premier et qui sait.
    Je la vois bien mener une enquête dans le monde virtuel, mais chutttttttttt je n’en dirais pas plus.

    Bises.

    ************

  5. http://www.canelle49bis.unblog.fr/

    merci Helene pour ton article, j’en suis très touchée !
    Plein de bisous.

  6. FANETTE dit :

    Bonsoir toi !!!!!!!
    Alors me voici arrivée au chapitre disparition que je vais commencer ce soir
    J’ai dévoré ce livre et aurai bien aimé m’appeler Iris 😆 être aimée comme cela ça tient presque de l’irréalisable alors oui j’aurai aimé être cette nana
    Je t’en dirais plus sur mes impressions à la fin du livre qui ne saurait tarder à être terminé
    bisous
    ***

    Bonsoir Fanette,

    nous recherchons tous le bonheur et nous y avons tous droit !
    Mais chuttttttttt, je me réjouis d’avoir la suite de tes impressions.

    Grossssssssssssssss bisous.
    ***

  7. FANETTE dit :

    Alors voilà
    J’ai fini la nuit dernière « Iris Blanche » et alors j’ai encore du mal à en sortir
    Une superbe histoire d’amour mais pas que ça d’autres histoires d’amour entre hommes, hommes-femmes, et humain-enfant
    tu imagines les paysages, tu vois le studio, tu t’imagines tout bêtement être Iris et là, tu te prends à rêver au bonheur à juste être le personnage principal faire son métier
    Et parfois tu ris, tu pleures rien qu’en lisant
    Un cocktail de sentiments merveilleux
    Merci à l’écrivain qui a écrit ce livre, Merci Michèle d’être ce que tu es et MERCI de m’avoir fait partir dans un monde que j’aimerai être le mien
    bonne et douce nuit
    bisous
    ***
    Je te lis et je pleure… parce qu’en te lisant j’ai appris un peu à te connaître, et à voir combien pour toi les sentiments, les vrais étaient importants.
    L’amitié, la relation parfois difficile entre les gens, le flux des apparences trompeuses et mensongères, font partie de la vie.
    Tu es une femme authentique et tes impressions sur mon premier roman, je ne les oublierais jamais.

    Merci mon amie,pour cet élan du coeur !

    ***

  8. angela dit :

    Michèle,
    J’ai beaucoup aimé ton livre. Je l’ai lu en une journée.
    On a envie de découvrir au fil de la lecture ce qui va arriver à tous ces personnages attachants et sincères.L’histoire est joliment écrite. L’intrigue policière aussi. Les émotions et sentiments qui en ressortent sont sincères et palpables.
    Les personnages sont touchants et vrais.
    J’ai pu les accompagner tout au long de l’histoire et me suis bien représentée les scènes.
    Un vrai moment de détente en lisant ton livre et je ne peux m’empêcher de penser que ce serait chouette
    si dans la vie tout se passait dans la compréhension et l’amour.
    Je te souhaite beaucoup de succès. Et continue à écrire.
    Je t’embrasse.

    ****
    La compréhension et l’amour…nous avons tous un esprit et un coeur, ce serait si facile pourtant !

    Merci Angela d’avoir lu mon roman et mon plus grand bonheur est qu’il t’ait plus !

    Je te fais de gros bisous et te souhaite un excellent séjour dans cette région que j’adore, qui sait peut-être y rencontreras-tu sur une plage une femme avec un ciré jaune et un homme avec son chien !
    Salue-les pour moi !

    *****

  9. http://ismeraldamadrid.unblog.fr/2011/07/19/ils-furent-heureux-et-eurent-beaucoup-denfants-ou-suivant-les-espagnols-ils-furent-heureux-et-mangerent-des-perdix-a-vous-de-voir/

    ****
    Les rêves peuvent se réaliser ! Je vis de convictions et d’espoir et… une fois de plus un monde de l’imaginaire a croisé celui de ma réalité.
    D’une amitié virtuelle est née une rencontre dans le monde bien vivant de la réalité.
    Cette rencontre est un beau moment de vie et je te remercie Isabel de me l’avoir offert.
    Je te remercie aussi de m’offrir avec ton coeur et ton esprit, cet article que tu as déposé sur ton blog et au vu de la femme généreuse et intelligente que tu es, tu m’as fait un merveilleux cadeau : celui de la sincérité et de l’émotion.
    Je t’embrasse très affectueusement.
    Mille bisous et autant de mercis à toi, mon amie .

    ****

  10. Bonjour Michèle;
    félicitations pour ce magnifique roman: j’adore le côté enquête; on la vit dans le suspens que tu t’ateles à faire régner. J’aime l’histoire d’amour bien qu’elle me semble un peu fleur bleue; cependant, c’est très agréable de vivre à travers l’héroine les doux moments que lui concoctent Lionel. Bravo pour ce chef d’oeuvre. Bisous Isa

    ***
    Bonjour Isa,

    Quand on passe la quarantaine et que l’on se retrouve seul(e), on a déjà un passé amoureux derrière soit et on a pas envie de revivre des souvenirs laissés qui finalement ont été heureux au début et souvent malheureux pour entrainer une séparation.
    Quand on demande aux hommes ou femmes, s’ils devaient à nouveau trouver l’amour, comment ils l’imaginent et bien c’est ….tout en poésie, douceur, plus de mots qui crient mais de ceux qui se sussurent ! rire.

    Merci pour avoir laissé tes impressions sur ce roman et je t’en remercie très affectueusement !

    Gros bisous !

    ***

  11. Ouvrage très intéressant par la psychologie des personnages.
    Si, par magie, une nouvelle histoire donnait suite à Iris
    Blanche,ce pourrait être le début d’une saga policière.
    Amicalement,
    Andrée Portela.

    *****
    Je vous remercie Madame Portela pour votre commentaire qui me touche énormément.

    Ce premier roman aura en effet une suite, et ce ne sera pas par magie, mais pour le plaisir de l’écrire.

    Je remercie Pascal, pour son amitié, sa confiance en moi, et de vous avoir fait découvrir ce roman.

    Je suis honorée qu’il ait accepté d’être le correcteur de mes futurs projets et me réjouis déjà de la suite qui sera donnée à mes écrits.

    Merci encore, Madame, de m’avoir fait part de votre avis.

    Michèle Hardenne.

    ***

  12. paulstendhal dit :

    Bonsoir Michèle,

    Un premier roman, est toujours un exercice de style difficile, exigeant d’être méticuleux et soigné dans sa réalisation, tout en laissant libre le lecteur, de pouvoir s’identifier à l’un ou l’autre des personnages, au gré de son imagination. Muni des viatiques de l’histoire, de son savoir et de ses connaissances, l’auteur arpente les chemins escarpés et ardus des implacables raisonnements, qui le conduiront à exprimer une part de vérité, dût-il bousculer et fustiger les idées reçues, en offrant sa conscience et son honneur à l’encan, dans un monde où les rêves, et les beaux sentiments, ne sont pas que des lubies, mais peuvent aussi se concrétiser. Cette rhétorique, loin d’être une sinécure, est à l’éloquence, ce que les lettres sont aux mots et les mots aux phrases.
    Pari réussi pour Michèle Hardenne, dans ce premier roman, où l’action se déroule entre Liège et un petit port de plaisance dans le sud de la France. Sur fond d’enquêtes policières, l’inspectrice Iris Blanche, va voir sa vie basculer à quarante-deux ans, en apprenant l’homosexualité de son compagnon Marc, avec qui pourtant, elle partage l’existence depuis dix ans. Décidée, plus que jamais, à surmonter cette crise, elle part se reposer sur la côte méditerranéenne et comme elle le dit elle-même :

    « La vie commence à quarante ans ! Bonne renaissance !  »

    C’est en enquêtant sur une double affaire, riche en rebondissements, qu’elle va rencontrer Lionel, le procureur avec lequel elle doit collaborer. Au fil du récit, la romancière, nous conduit sous sa plume, dans un univers, où les relations entre les personnes peuvent être simples et belles, et où les sentiments d’amitié, sont aussi forts que ceux de l’Amour. Dans une écriture ample et généreuse, empreinte de poésie, l’auteur nous fait part d’une vraie sensibilité intérieure, et décrit avec beaucoup de talent, la psychologie des rapports humains. Avec ingénuité, elle emporte le lecteur au royaume du merveilleux, et comme son héroïne, on se laisse à rêver, que les contes de fées, existent.
    Un très beau premier roman, où les personnages sont admirablement dépeints, racontant avec délicatesse et simplicité, l’évolution des mœurs dans notre société !

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    ****
    Bonsoir Paul,

    comment te remercier de ce magnifique éloge sur ce premier roman.
    Je suis très émue de ton écrit.
    Tu es mon ami Paul, et en tant que tel, je sais que si ce roman ne t’avais pas plu, tu me l’aurais dit de vive voix et, au nom de notre amitié, je l’aurais accepté.
    Si tu me l’autorises, j’aimerais mettre ce commentaire en article sur mon blog.
    Je t’embrasse affectueusement, mon ami.

    Michèle.

  13. Catherine dit :

    Catherine Hamoir
    91.179.130.26 Envoyé le 15/01/2012 à 9:22
    Chère Michelle,
    Je connaissais via André ta passion pour les mots et ton univers de rêves. Il m’a remis ton livre et la surprise a été ma première réaction. Je me suis dit wouw … notre Michelle qui a écrit un livre … je vais le lire tout de suite. Je venais de terminer la trilogie de Pancol où une autre Iris vivait de drôles d’aventures. Mais la tienne était quand même plus belle de l’intérieur ! Je l’ai lu en 2 jours. Je te félicite, d’ailleurs certaines de mes amies qui ont vu mon enthousiasme et qui souhaitent lire ton livre… Le livre était agréable à lire, avec de beaux personnages plein de sensibilité, d’émotion et une enquête policière pour couronner le tout. Bravo ! j’espère qu’il y aura une suite à ces personnages, à cette histoire … Je t’embrasse bien fort et bonjour à toute la petite famille.
    Catherine

    ****
    Bonjour Catherine,

    ton commentaire me touche énormément connaissant ton appétit pour les livres.
    Bien sûr qu’il y aura une suite à « Iris Blanche », ce premier roman la présentait, et son histoire va se poursuivre, grâce à vous.
    Je l’ai fait naître, mais c’est vous qui la rendez vivante !
    Merci à toi, ton avis compte énormément pour moi et merci, aussi, à André de partager ma passion des mots.
    Si tes amies souhaitent se procurer le roman, tu sais où t’adresser et il sera personnellement dédicacé.

    Je vous fais à tous les trois de gros bisous,

    Michèle.

    *********

  14. Christiane CALLADO dit :

    Christiane CALLADO
    nicama17@sfr.fr
    77.200.34.157
    Envoyé le 01/02/2012 à 0:17
    Beaucoup apprécié ce roman original qui se lit avec plaisir, à quand une suite ? Bravo et merci pour ce polar divertissant.

    ******
    Bonjour Christiane,

    je vous remercie de l’attention que vous avez porté à ce premier roman.
    Iris Blanche, est née de ma plume mais, c’est vous en la lisant qui m’inspirez à lui faire vivre d’autres aventures et je m’y applique.

    A bientôt .

    Je vous embrasse cordialement.

    Michèle.

    *******

  15. Nadine et Fred dit :

    Ton livre est très agréable à lire. L’intrigue y est bien menée. Le style est limpide et entraînant. Bravo. Continue à nous divertir.

    ****
    Bonjour Nadine et Fred,

    merci à vous pour ce gentil commentaire.
    Je suis ravie que ce premier roman vous ait plu et diverti.
    Mon rêve se réalise et se partage, grâce à vous, aussi.

    Je vous embrasse,

    Michèle.

    ******

  16. Meekers carine dit :

    Salut Michele
    J’ai enfin pris le temps de lire ce livre! Adepte de Nora Roberts, j ‘ai vraiment adoré ton livre. Tout les ingrédients d’ un bon roman y étaient. Je me réjouis de lire la suite! Encore félicitations à toi et bonne continuation pour la suite. Bisous.
    Carine
    ***
    Salut Carine,
    Une nouvelle d’enquête d’Iris Blanche est en cours d’écriture, je ne manquerai pas de t’avertir de sa sortie.
    Merci de me lire et de me donner autant de plaisir d’écrire.

    A très bientôt, bises à tous.

    ***

  17. Elibéran dit :

    Rebonjour
    J’ai lu ton livre avec un intérêt particulier .J’aime les histoires d’amour,pas trop les intrigues policières mais cela ne m’a pas trop gêné.Au contraire je m’impatientais d’en connaître le dénouement.
    L’écriture étant fluide j’ai parcouru ce livre un peu chaque jour en entrant entièrement dedans.
    Ceci grâce à ton talent.
    Tu as fait une bonne analyse des moeurs contemporaines ,un peu trop d’homosexualité à mon goût mais bon c’est une remarque personnelle .
    J’ai fermé ce livre ce matin et je peux te dire sincèrement que j’ai apprécié.Tout finit bien pour Iris et Lionel , ils vont se marier mais je ne pense pas qu’ils auront beaucoup d’enfants.

    ***
    Bonjour Héléanne,

    L’actualité de l’époque (en mars 2010)a influencé mon personnage d’Iris Blanche et son univers.
    De nouvelles lois étaient publiée concernant une évolution de la liberté des moeurs : en 2003, le mariage pour tous était adopté, en 2006 des couples de même sexe pouvaient devenir parents, dans les textes de lois l’homophobie était enfin reconnue comme une cause de discrimination dans notre société.
    En écrivant cette histoire, je me suis positionnée sur le fait que tout le monde avait le droit à une appartenance, à une union qui soit reconnue, et finalement le droit au bonheur !
    J’ai voulu que cette première histoire soit lue comme un conte de fée : les méchants sont punis et l’amour triomphe toujours quand il rend les gens heureux !
    Je te remercie, Héléanne pour ton commentaire à la lecture d’Iris Blanche, et de m’avoir lue.
    Les personnages sont posés, la vie de cette inspectrice va se poursuivre dans une seconde enquête que j’espère livrer au début de l’automne.

    Je t’embrasse cordialement et te remercie de ce partage.

    ***

  18. D'esprit et de Coeur * Stephane * dit :

    Bonsoir Michèle !
    Je viens donc de commencer Iris Blanche. Ça se met doucement en place. J’aime bien ton style, c’est fluide et rapide à lire. J’en suis au moment où Iris quitte Marc.
    J’en lirai un petit bout chaque soir.
    Bref je veux savoir la suite 🙂

    A bientôt
    Et bravo pour ta plume ^^
    Stéphane ★

    ***
    Bonsoir Stéphane,

    Merci de me lire et de me rendre compte de ton ressenti 🙂

    A bientôt et que lire reste un plaisir.

    ***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s