Rue des Rêves


La rue des rêves


J’ai tapé un nom de rue sur le GPS

En imaginant que c’était ton adresse.

L’écran s’est illuminé, la rue existait

Dans une autre ville, pas celle d’à côté.

 

J’ai chargé le coffre de la voiture

Et je suis partie à l’aventure.

J’ai roulé pendant des heures

Regardant ma vie dans le rétroviseur,

Et souriant aux kilomètres parcourus,

Qui finalement ne se rattraperaient plus.

 

Je me laissais guider par une voix

Je lui parlais, elle ne m’entendait pas.

Puis, je me suis arrêtée quelques instants

En me garant au bord d’un champ,

Le vent portait les fragrances sucrées,

Celles des fleurs d’une fin d’été.

 

J’ai voulu reprendre mon chemin,

Mais la voix s’était tue dans son écrin.

J’ai poursuivi ma route, droit devant,

Et j’ai roulé toute la nuit durant,

En traversant des villes inconnues,

Au petit matin, je me suis perdue.

Je suis sortie de la voiture, pour respirer,

Et j’ai ouvert le coffre pour le libérer.

Il s’était emmitouflé dans mes souvenirs,

Mon bonheur est ma joie de vivre !

Je l’ai pris dans les bras, on était au bord de mer

C’est alors qu’une voix s’écria : « changement d’itinéraire » !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

03/10/2013

Publicités

A propos michelehardenne

Je suis une rêveuse, passionnée d'écriture. Je cultive un jardin où les graines de ma folie et de mes lubies prennent racines pour le plaisir de vous offrir mes mots en un bouquet de proses et de poésies.
Cet article, publié dans TEXTES, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s